18.1/20

OMNIVAP TITANE AU MEILLEUR PRIX !

Le vaporisateur Omnivap est-il le chef d’oeuvre du fabricant américain Dynavap ?

Nous vous avions déjà présenté dans un autre article le Vapcap « M » dans lequel nous vous expliquions son fonctionnement au briquet tempête avec contrôle de température.

Vous devez vous demander quelles innovations apportent ce vaporisateur portable haut de gamme avec bouffées à la demande ?

Nous vous dévoilons tout dans ce nouvel article !

Sachez néanmoins que la rédaction l’a validé, et que chaque membre du staff en a fait l’acquisition.

L’Omnivap de chez Dynavap, un must have pour les connaisseurs exigeants, comme pour les débutants !

MODELE Omnivap
FABRICANT Dynavap
DATE DE SORTIE 2016
NOTE 16.3/20
MEILLEUR PRIX 179€
TYPE DE VAPORISATEUR Vaporisateur portable
BOL Titane grade 2
PANEL DE TEMPERATURES -150°C à + 220°C
TYPES DE VEGETAUX Plantes et concentrés
TYPES DE CHAUFFES Conduction
VAPEUR Tiède/fraiche
SOURCE D’ENERGIE Briquet à flamme dure
UTILISATION PENDANT LA CHARGE
ND
DIMENSIONS 9cm*1cm
POIDS 13,5 g
GARANTIE CONSTRUCTEUR ND

Les caractéristiques du vaporisateur portable Omnivap

  • Chauffe manuelle
  • Contrôle de la température
  • Vapeur à la demande
  • Bol en titane grade 2
  • Airflow/tirage réglable
  • Plantes et concentrés
  • Vapeur  tiède à fraiche
  • Grand respect des saveurs

Omnivap Notation Omnivap Avis
RAPPORT QUALITE/PRIX 19/20 Le titane vaut bien son prix. A vie !
QUALITE DE VAPEUR 29/30 Rendu exceptionnel
QUANTITE DE VAPEUR 9/10 Potentiel énorme !
PANEL DE TEMPERATURES 7/10 Entre -150°C et +220°C
AUTONOMIE
8/10 ND : briquet à gaz
TEMPS DE CHAUFFE 9.5/10 Quelques secondes !
ERGONOMIE/UTILISATION 9/10 Petit, léger et facile à utiliser
NOTE TOTALE SUR 100 90.5/100 Meilleur vaporisateur Dynavap

Vaporisateur portable Omnivap par conduction

Dynavap à toujours proposé le même concept de vaporisation par conduction pour chacun de ses modèles de vaporisateurs.

Unique en son genre et redoutablement efficace, nous comprenons parfaitement pourquoi le fabricant n’en change pas.

Effectivement, ce système est la marque de fabrique de Dynavap.

Pour ceux qui n’ont jamais utilisé un de leur vaporisateurs, voici quelques explications.

Le système de chauffe de l’Omnivap fonctionne avec un briquet à flamme dure, également nommé briquet turbo ou briquet tempête.

Ainsi, on parle de chauffe manuelle plutôt que de chauffe électronique.

Comme les plantes vaporisées sont en contact direct avec l’élément de chauffe, on parlera de vaporisation par conduction.

Rassurez-vous, si la matière végétale est en contact avec l’élément de chauffe, lui même en contact avec le feu, aucune combustion ou inhalation de gaz n’est possible.

Le capuchon (cap) en acier de l’Omnivap recouvrant le bol permet une chauffe et un refroidissement en quelques secondes, ce qui est parfait pour un vaporisateur avec bouffées à la demande.

Sachez que cet élément du vaporisateur fait également office d’indicateur sonore pour le contrôle de température.

Nous y reviendrons plus bas…

La qualité de vapeur du vaporisateur Omnivap

Fraiche et savoureuse, la vapeur délivrée par l’Omnivap de chez Dynavap est de grande qualité.

Effectivement, elle est inégalable au sein de la gamme du fabriquant.

De quoi en époustoufler plus d’un quand on sait qu’il s’agit des meilleurs vaporisateurs à chauffe manuelle du marché !

Vous vous demandez quelle nouveauté apporte l’Omnivap par rapport aux autres vaporisateurs portables de chez Dynavap ?

Sachez qu’il est entièrement composé de titane grade 2, un métal onéreux car rare et difficile à travailler.

Notez aussi que le titane chauffe et refroidit bien plus vite que l’inox, ce qui induit en principe une chauffe à la demande plus aboutie.

Vos herbes aromatiques et médicinales sont donc mieux préservées entre chaque bouffée.

Les propriétés gustatives du titane sont elles aussi supérieures.

Ces deux critères (réactivité de chauffe et respect des saveurs) constituent l’efficacité nettement visible de ce bol en titane par rapport à celui en inox !

Le tirage réglable du vaporisateur Omnivap offre également une incroyable souplesse de rendu en comparaison des autres vaporisateurs Dynavap.

En effet, cette possibilité nous permet d’ajuster la densité et le volume de la vapeur, ce qui n’est pas négligeable.

Par exemple,plus on resserrera le tirage, moins il y aura d’air qui passera à travers le bol.

Ainsi, la vapeur produite s’en trouvera plus dense qu’avec un tirage ouvert.

Autonomie et temps de chauffe du vaporisateur Omnivap

Le vaporisateur portable Omnivap avec bouffées à la demande fonctionne donc à l’aide d’un briquet tempête.

En l’absence de batterie, on définira l’autonomie de l’Omnivap par la contenance en gaz du briquet avec lequel on l’utilise.

Tant que vous disposez d’un briquet turbo plein, l’autonomie du vaporisateur portable Omivap sera sans limite !

Pensez donc à avoir une recharge de gaz en stock pour ne jamais tomber en panne.

Cependant, je ne pense pas qu’il soit humainement possible de vider un bon briquet tempête en une seule journée avec un Dynavap !

Ce gaz doit être pur au risque d’endommager votre briquet, choisissez du butane sans impureté.

Le délai de chauffe et de refroidissement est encore plus court (grâce au titane) que pour les Dynavap en inox, ce qui rend la vapeur à la demande encore meilleure !

La vapeur est extraite de vos plantes en quelques secondes !

Vaporisateur Omnivap avec contrôle de températures ?

Le soucis récurent avec les vaporisateurs manuels vient du fait qu’ils ne proposent pas de contrôle fiable et précis de la température.

Il en découle un usage trop technique pour atteindre la température de vaporisation idéale.

Effectivement, une chauffe trop courte ne produira pas de vapeur, tandis qu’une combustion sera au rendez-vous si elle est trop longue.

Sachez que cette expérience frustrante pourrait décourager un utilisateur débutant.

Un grand merci à Dynavap car ces machines vétustes ont dorénavant leur place dans les musées !

Ainsi, bien que le panel de température soit restreint à la plage 150-220°C environ, son contrôle est bien présent.

Nous pouvons choisir la chaleur à laquelle nos plantes seront vaporisée en fonction de la zone du cap que nous chauffons avec notre briquet.

Un signal sonore est émis par l’élément de chauffe de l’Omnivap lorsque le vaporisateur est prêt.

Nous vous expliquons ce procédé en détail plus bas dans l’article.

Le vaporisateur Omnivap offre donc une qualité de vapeur et un contrôle de température largement suffisant pour correctement pratiquer la phytothérapie.

Nous vous rappelons que la phytothérapie est une forme de médecine douce par les plantes.

Néanmoins, ce vaporisateur en Titane ne sera pas optimal pour l’usage des plantes vaporisables en dessous de 150°C comme la menthe par exemple.

Ce n’est pas véritablement un problème… De plus, la grade majorité des plantes se vaporisent au dessus de 150°C.

Il est possible de vaporiser des extraits végétaux avec l’Omnivap, dans quel cas on parlera d’aromathérapie.

Pour cela, le plus simple sera de les consommer enrobés de coton bio afin de ne pas salir le bol du vaporisateur.

Un vaporisateur vraiment complet, en somme !

Ergonomie et utilisation de l’Omnivap

Les vaporisateurs portables de chez Dynavap sont probablement les plus petits du monde !

Vous constaterez vous même que l’Omnivap et son étui peuvent se ranger dans toute les poches sans aucune gène grâce à son poids record de 13,5 grammes.

Il est même sans doute plus facile à perdre qu’à retrouver !

La légèreté et la solidité du titane sont vraiment des atouts pour l’Omnivap.

Cela en fera un excellent vaporisateur pour ceux qui ont la bougeotte ou qui fréquentent les routes !

Attention à ne pas marcher par inadvertance sur le capuchon du vapo car il est bien plus fragile.

Ce capuchon (cap) est en outre bien pratique pour vider le bol à plantes à l’aide de sa visière.

L’Omnivap est totalement démontable et remontable, ce qui fait de son nettoyage un véritable jeu d’enfant.

Dernier détail mais non des moindres l’airflow de l’Omnivap est réglable, ce qui n’est pas le cas des autres vaporisateurs de chez Dynavap.

C’est d’ailleurs la caractéristique propre à tout les vaporisateur Omni du fabricant.

Différence entre Omnivap et Omnivong

La caractéristique propre aux vaporisateurs Omni est le contrôle de l’airflow.

Le contrôle de l’airflow nous offre donc la possibilité de choisir entre un tirage ouvert ou un tirage serré.

Comme nous vous l’expliquions plus haut, mais un rappel ne fait pas de mal, cela nous offre la possibilité de jouer sur le volume et la densité de la vapeur.

Aucun autre vaporisateur Dynavap ne propose cette possibilité !

C’est pourquoi les Omni se hissent en tête de gamme du fabricant.

Mais alors, quelle différence y a-t-il entre l’Omnivap et l’Omnivong ?

En fait ce sont exactement les même machines à l’intérieur, c’est à dire en titane, mais proposant un revêtement différent.

Si le bois est plus fragile que le titane, je le trouve plus agréable à prendre en main !

Mais il est aussi plus délicat au nettoyage.

Vous trouverez deux déclinaisons de bois noble pour l’Omnivong, light wood ou dark wood body selon votre préférence.

Notez que le refroidissement de la vapeur est fait par le corps interne en titane, ou condenseur, et sera donc aussi efficace pour l’Omnivong que pour l’Omnivap.

Entretien du vaporisateur portable Omnivap

On ne le dira jamais assez, seul un vaporisateur propre est en mesure de vous offrir son plein potentiel.
S’il existe sur le marché des vaporisateurs plus ou moins difficiles et longs à nettoyer, l’Omnivap appartient plutôt à la catégorie facile et rapide.
Pour se faire, nous avons besoin d’alcool isopropylique et d’eau, éventuellement d’un coton-tige.
Tout d’abord, démontons notre Omnivap en prenant soin d’en séparer les joints en silicone des autres parties, puis plongeons tout cela dans l’alcool.
Nous ne laisserons baigner les joints que quelques minutes car une exposition prolongée à l’alcool pourrait les détériorer.
En revanche, les parties en titane grade 2 peuvent y rester le temps que vous voulez.

Un coup de coton-tige sera appréciable aux endroits les plus sales pour gagner du temps.

Pour finir, rincez abondamment les pièces à l’eau claire avant de remonter et réutiliser votre Omnivap au risque de vaporiser des résidus d’alcool !
Et voila, votre vaporisateur portable Omnivap est remis à neuf et en mesure de vous délivrer une incroyable vapeur.

Fonctionnement du vaporisateur Omnivap

L’utilisation de l’Omnivap est exactement la même que pour les autres vaporisateurs Dynavap.

Que ceux qui ne sont pas familiers avec les produits du fabricant américain se rassurent, en voici l’explication.

Pour commencer, sachez que l’élément de chauffe recouvrant le bol fait office d’indicateur de température.

Attention, il est très important de faire courir la flamme sur les les parois circulaires du capuchon, n’en chauffez jamais l’extrémité comme pour allumer une cigarette !

Notez que cette extrémité est composée d’une double paroi dont les cloisons s’entrechoquent lorsque la température recherchée est atteinte.

Cet entrechoc produit un signal sonore caractéristique (un « clic » puis un « cloc ») qui nous avertit que la température est atteinte et que l’inhalation est possible.

Selon que vous arrêtiez la chauffe au « clic » ou au « cloc » la température s’en trouvera modifiée de quelques degrés, soyez vigilant…

Enfin, un second « clic-cloc » se fera entendre lorsque le cap sera suffisamment froid pour être chauffé à nouveau.

Attention à ne pas relancer la chauffe avant d’avoir entendu ce second signal, ou la combustion sera au rendez-vous !

En cas de doute, une attente de trente secondes sera suffisante pour éviter cette catastrophe.

Maintenant que vous maitrisez le concept, sachez que la température de vaporisation de l’Omnivap est ajustable en fonction de l’endroit du cap qui sera en contact avec le feu.

Ainsi, la température sera proche de 150°C si l’on chauffe l’extrémité extérieure du capuchon, tandis qu’elle augmentera en déplaçant la flamme vers son extrémité inférieure.

Si vous chauffez le capuchon à mi-distance de ses extrémités, la vapeur sera délivrée à environ 190°C.

Les + de l’Omnivap Les – de l’Omnivap
1 Contrôle de la température Demande un tout petit entrainement
2 Bouffées à la demande
3 Ergonomie et solidité
4 Qualité de vapeur
5 Design classieux

[/fusion_table]

Résumé

L’Omnivap de Dynavap est une merveille de simplicité et d’efficacité.

C’est sans aucun doute le meilleur vaporisateur portable à chauffe manuelle au briquet turbo que nous ayons éssayé.

Chaque membre de la rédaction possède tout simplement le sien !

Il est mon meilleur compagnon de voyage grâce à sa solidité à toute épreuve et son poids plume.

Si je devais le comparer à un personnage de Cinéma ce serait avec Mickey O’Neil du film Snatch, le boxer maigrichon solide et vicieux comme un clou de cercueil !

C’est une machine que vous pourrez garder à vie, et dont vous rentabiliserez le coût bien vite.

Mais rappelez vous que la qualité a un prix, à vous de vous l’offrir !

Le pack vaporisateur Dynavap Omnivap

– 1 vaporisateur Dynavap Omnivap en titane grade 2
– 1 étui de protection en plastique

Il vous manque juste un briquet torche !